Archive

Posts Tagged ‘World Trade Center’

Henriette Charbonneau, Pédagogie des catastrophes?, 2001

14 mars 2012 Laisser un commentaire

Après tant de catastrophes écologiques, il était permis de douter de leur efficacité pédagogique. Mais celle du 11 septembre est d’une autre nature. Plutôt que Pearl Harbour elle est la réplique d’Hiroshima dont les USA payent le prix un demi-siècle plus tard. Comme à Hiroshima, l’attaque matinale fût foudroyante, l’effet spectaculaire sur les bâtisses et la mort massive instantanée. Mais pas de sang à la une, pas de brûlés aveugles titubant dans les ruines. Les humains ont été pulvérisés, les kamikazes leur ont charitablement épargné les longues souffrances des rescapés d’Hiroshima.

Sidérés, les New-Yorkais ont vu l’anéantissement du symbole de l’Extrême-Occident. Ces tours géantes défiaient le ciel, et leur destruction est venue du ciel. Sans faire de psychologie subtile, on peut penser que dans la tête des concepteurs comme dans celle des destructeurs, il y avait de très vieux réflexes humains : orgueil démesuré d’une part, révolte démoniaque de l’autre. Car il faut un mépris absolu de la vie, une haine mortelle de l’autre et de soi pour être kamikaze – et il y en avait cinq dans chaque avion. Notons en passant l’objectivation du kamikaze par les médias qui parlent d’avion-suicide, d’auto-suicide, comme pour évacuer le sujet : cet homme qui « cherche le salut par la mort » (B. Charbonneau, Réforme, 5 mai 1956). En temps de guerre totale, toutes les sociétés sont atteintes de ce syndrome auquel il vaut mieux ne pas trop réfléchir… Lire la suite…

Publicités